Total 24 Hours of Spa : De la bagarre dans toutes les catégories !

20 Juillet 2018

Quand le drapeau à damiers sera retombé, au terme de la 70èmeédition des Total 24 Hours of Spa, cinq équipages feront jaillir le champagne de la victoire, sacrés vainqueurs de leurs catégories respectives.

Alors que le classement général retient souvent toute l'attention, les bagarres qui s'organisent au cœur du plateau sont tout aussi compétitives. La combinaison pilotes professionnels et amateurs sur une unique course a toujours été l'essence même du sport automobile d'endurance, et cela demeure plus vrai que jamais à Spa.

En 2018, 35 voitures ne font pas partie Pro. Elles sont réparties sur les quatre autres catégories, proposant chacune les plus spectaculaires rebondissements et réservant les plus belles surprises tout au long des 24 Heures.

HONDA LE REVENANT AU COEUR D'UNE IMPRESSIONNANTE GRILLE PRO-AM 

Au total, 11 voitures s'affronteront dans la catégorie Pro-Am. Le retour de Honda sur les Total 24 Hours of Spa suscite un intérêt particulier. La marque japonaise offrira à sa nouvelle NSX GT3 sa première apparition sur le sol européen, après avoir d'ores et déjà connu le succès en Asie et aux États-Unis.

Les équipes soutenues par les usines aligneront d'impressionnants équipages Pro-Am, avec notamment les pilotes Honda Bertrand Baguette et Esteban Guerrieri en tête d'affiche. Ils seront rejoints par la légende du sport automobile, Riccardo Patrese, ancien pilote de Formule 1 qui compte plus de 200 participations et six victoires en Grand Prix. L'équipage est complété par Loïc Depailler, dont le défunt père, Patrick, était une star des Grand Prix dans les années soixante-dix et un contemporain de Patrese.

Black Swan Racing proposera aussi un équipage exceptionnel en catégorie Pro-Am, engagé sur la Porsche 911 GT3 R #540, avec le vainqueur 2003, Marc Lieb, associé au propriétaire de l'équipe, Tim Pappas. L'écurie américaine fera sa première apparition en course à Spa dans le cadre d'un engagement sur la saison complète de l'Intercontinental GT Challenge.

L'équipe Sun Energy 1 HTP Motorsport fera également le déplacement dans les Ardennes belges dans le cadre du programme Intercontinental GT Challenge. Avec une Mercedes-AMG GT3, Kenny Habul et Marcel Konrad seront les pilotes Am de l'équipe, tandis que Thomas Jäger et Bernd Schneider, deux fois vainqueur des 24 Heures de Spa, représenteront les Pro.

Brussels Racing apportera une certaine saveur locale à la catégorie Pro-Am avec l'Aston Martin V12 Vantage #100, pilotée par un équipage entièrement belge. Tim Verbergt reviendra sur les 24 Heures pour la première fois depuis 2012 en tant que pilote de l'équipe, catégorisé Gold.

Les sept autres Pro-Am sont engagées sur la totalité de la Blancpain GT Series Endurance Cup cette saison, et toutes comptent du renfort côté pilotes pour les Total 24 Hours of Spa.

Le vainqueur en titre de la catégorie, Black Falcon, fait appel à Adam Christodoulou sur la Mercedes-AMG #5, tandis que Strakka Racing fait rouler David Fumanelli sur une machine similaire, la #42. Ram Racing utilisera également une Mercedes-AMG, faisant de la marque allemande la plus représentée en Pro-Am, avec le très talentueux  pilote de monoplace Felix Rosenqvist.

L'équipe Parker Racing alignera Andy Meyrick en tant que pilote additionnel catégorisé Gold sur la Bentley Continental GT3, il rejoindra son compatriote gallois, Seb Morris.

Les autres Pro-Am seront toutes des Ferrari 488 GT3. Deux d'entre-elles sont engagées par l'écurie AF Corse, avec sur la #51 des coéquipiers de longue date, Duncan Cameron et Matt Griffin, et sur la #53 Niek Hommerson et Louis Machiels.

Enfin, Rinaldi Racing fera rouler sa 488 GT3 avec ses habituels pilotes, Alexander Mattschull et Rinat Salikhov, rejoints pour les 24 Heures par Daniel Keilwitz et le vainqueur de l'Am Cup 2017, David Perel.

DES FAVORIS ET DES ADVERSAIRES DE QUALITÉ EN BAGARRE POUR LA AM CUP

Cette année, onze voitures se disputeront la catégorie Am Cup sur les Total 24 Hours of Spa. Chacune comptera un équipage de quatre pilotes, profitant de l'opportunité d'ajouter un pilote de la catégorie Silver sur la plus grande course de la saison.

Le trio Garage 59, Alexander West, Chris Harris et Chris Goodwin a signé deux victoires en Am Cup cette saison. Afin de décrocher la plus importante des victoires, Andrew Watson, ancien de la catégorie Pro pour l'équipe britannique, se joindra à eux sur ces 24 Heures. 

AKKA-ASP Team a adopté une tactique similaire avec Nicolas Jamin. Le champion français s'est essayé dans plusieurs catégories cette saison pour l'équipe AKKA-ASP, signant même une pole position à Misano. Il sera un impressionnant coéquipier pour l'équipage qui s'est déjà imposé, Eric Debard, Philippe Giauque et Fabien Barthez.

Ces deux équipes sont peut-être les favorites d'avant course, mais Spa se soucie peu des pronostics et plusieurs de leurs adversaires auront également des vues sur le trophée des vainqueurs.

L'Audi R8 LMS #26 de Saintéloc Racing affiche un équipage surprenant, passé en catégorie Am Cup pour Spa et composé des jeunes et talentueux Nyls Stievenart et Simon Gachet.

L'équipage Barwell Motorsports, Leo Matchiski, Adrian Amstutz et Richard Abra sera rejoint par l'étoile montante finlandaise, Patrick Kujala. La formation britannique sera l'une des quatre équipes à aligner une Lamborghini Huracan GT3. Target Racing, Antonelli Motorsport et Attempto Racing feront également confiance à la machine italienne.

L'autre marque italienne, Ferrari, sera représentée par deux équipes en Am Cup : Rinaldi Racing engagera la #488, tandis que T2 Motorsport, concurrent de la Blancpain GT Series Asia, sera également présent dans les Ardennes belges.

Enfin, chez les habitués de la Blancpain GT Series Endurance Cup, Walkenhorst Motorsport portera les couleurs BMW, tandis que son compatriote allemand, Herberth Motorsport, fera de même pour Porsche. 

ENCORE PLUS DE SUSPENSE DANS LA SILVER CUP 

La catégorie Silver Cup fera son apparition sur les Total 24 Hours of Spa pour la première fois cette année avec neuf voitures représentant six marques différentes. Huit d'entre elles, engagées sur la totalité de la Blancpain GT Series Endurance Cup, mettront à profit le kilométrage accumulé en 2018.

L'équipage de la Mercedes-AMG GT3 #6 Black Falcon, Hubert Haupt, Gabriele Piana et Abdulaziz Al Faisal est actuellement en tête du classement de l'Endurance Cup et doit donc être considéré comme un sérieux prétendant à la victoire à Spa, où il sera rejoint par Manuel Metzger.

Mais leurs adversaires ne voient pas les choses de la même façon. La Jaguar G3 #54 Emil Frey a affiché un rythme impressionnant en 2018 et l'équipage Alex Fontana, Adrian Zaugg et Mikael Grenier aimerait bien réaliser un bon coup pour la dernière apparition de la voiture sur les 24 Heures. 

AKKA ASP Team sera également en lice dans la catégorie avec sa Mercedes-AMG GT3 # 90. L'habituel trio engagé en Endurance Cup, Jack Manchester, Nico Bastian et Jules Szymkowiak sera renforcé à Spa par Fabian Schiller, un équipage solide pour l'équipe française.

Lamborghini sera la marque la mieux représentée en Silver Cup, avec Ombra Racing, Barwell Motorsport et Daiko Lazarus Racing sur la Huracan GT3. Parmi ces équipes, Barwell a déjà prouvé toute sa capacité à vaincre sur le circuit Paul Ricard en 2018 et saura trouver toute la ressource nécessaire sur cette course au long cours qu'est Spa.

Sean Walkinshaw rejoint l'habituel trio de la structure Nissan, GT Sport Motul Team RJN, tandis que Ross Gunn est le quatrième homme d'Oman Racing with TF Sport à bord de  l'Aston Martin V12 Vantage. Le plateau de la Silver Cup est complété par Aust Motorsport, engagé uniquement sur cette course, qui alignera une Audi R8 LMS. Loris Hezemans, habitué de la Blancpain GT Series Sprint Cup, sera également de la partie, dont le père Toine et le frère aîné, Mike, sont tous deux d'anciens vainqueurs des 24 Heures de Spa.

GROUPE NATIONAL

Quatre voitures s'affronteront dans la catégorie Groupe National, ouverte aux voitures des Coupes monomarque, suscitant toujours l'intérêt des concurrents belges souhaitant participer à la plus grande course d'endurance de leur pays.

Le vainqueur de la catégorie l'année dernière, l'équipe Speedlover, a su donner vie à son héritage belge avec une livrée entièrement composée de Schtroumpfs. Dans le même esprit, la palette de couleurs retenue en 2018 pour la Porsche 991 Cup #70 est très attendue.

 Speedlover devra affronter Mühlner Motorsport, qui alignera deux 991 Cup pour des pilotes actuellement non confirmés. Enfin, l'équipe GDL Motorsport engagera une Lamborghini Super Trofeo pour un équipage qui compte notamment Sarah Bovy, pilote local et seule femme à participer aux Total 24 Hours of Spa cette année.

Sur une telle distance, chaque catégorie est sûre d'apporter sa pierre à l'édifice, entre joie et désillusions, les Total 24 Hours of Spa promettent d'être captivantes du début à la fin.

____