Festivités autour de la 70ème édition des Total 24 Hours of Spa avec l’exposition d’une superbe collection de voitures de course vintage

27 Juillet 2018

Vendredi soir, les fans participant aux Total 24 Hours of Spa apprécieront l’occasion unique qui leur est offerte de découvrir plusieurs superbes exemplaires de l'histoire du sport automobile grâce à une sélection de voitures de course historiques exposées sur l’emblématique circuit belge.

L'événement, qui fera partie des festivités marquant le 70ème édition de la classique de l'endurance, débutera vendredi à 19h50, soit 50 minutes seulement après que les pilotes les plus rapides des Total 24 Hours of Spa 2018 aient disputé la SuperPole.

Une collection de voitures symboliques de la longue histoire de cette course sera exposée à l'un des endroits les plus emblématiques de l’épreuve, la descente vers l'Eau Rouge, et sera accessible à toute personne détenant un billet pour les essais ou le week-end.
 
Les bolides datent tous de l'ère « voitures de tourisme » des 24 Heures, avec parmi ces fleurons, une magnifique Porsche dans sa livrée racing.
 
Mais il ne s’agit pas de n'importe quelle Porsche. La 911 qui sera présentée à Spa a décroché la victoire sur les 24 Heures en 1967, faisant d’elle la première de la marque de Stuttgart à s’imposer sur les six victoires obtenues sur l’épreuve. En fait, ce modèle gagnera trois victoires consécutives entre 1967 et 1969, chacune avec un équipage différent.
  
Il y aura également deux Ford Capri qui se sont imposées sur le circuit de Spa. La RS 2600 présentée a triomphé en 1971 avec Dieter Glemser et Alex Soler-Roig à son volant, remportant ainsi la première des six victoires de Ford aux 24 Heures.
 
L'autre Capri exposée est une III 3.0S dont la particularité est d'être la première gagnante sur l’actuel circuit de Spa, d’une longueur de 7km. Victorieuse en 1979, elle remporte deux victoires consécutives en triomphant de nouveau en 1980 avec à chaque fois les deux frères Philippe et Jean-Michel Martin au volant.
 
Le plus récent vainqueur de l’exposition est la dernière voiture à triompher au 20ème siècle et la première à le faire pour Peugeot. La 306 GTi de la marque française ne s'est pas contentée d’être victorieuse en 1999, elle l’a fait depuis la pole position avec Frédéric Bouvy, Emmanuel Collard et Anthony Beltoise au volant.
 
Le même modèle s’est imposé en 2000, Bouvy faisant à nouveau partie de l’équipage, assurant la victoire finale de l'ère des voitures de tourisme et la première du nouveau millénaire.
 
Cependant, toutes les voitures marquantes exposées ne sont pas d'anciennes gagnantes. La Mercedes-AMG 300SEL a terminé deuxième en 1971, derrière la Capri victorieuse, elle sera présentée dans sa décoration course rouge vif.

Une autre voiture au look accrocheur est la Peugeot 806 qui a disputé la course en 1995 avec Pascal Witmeur, Eric Bachelart et Philip Verellen.

Cette voiture non conventionnelle, qui ressemble beaucoup plus à une camionnette, fut une improbable star des 24 Heures de 1995. Elle s'était qualifiée 12ème sur une grille composée de 47 voitures, mais fut incapable de finir en raison d'un problème moteur.

Parmi les bolides exposés, une Vauxhall Magnum, une des quatre qui avaient disputé les 24 Heures en 1977. La meilleure d'entre elles a terminé deuxième, tandis que la voiture exposée s’est classée neuvième grâce à Michel de Deyne, Jean-Charles Goris et Dirk Desoet. Celles-ci et beaucoup d'autres reprendront leur place sur le circuit de Spa, de retour sur la piste sur laquelle elles avaient un jour roulé.

Avec un nombre aussi important de voitures exposées, la 70ème  édition promet d’être une grande fête du passé de Spa mais aussi passionnante compétition de GT3 modernes. Les voitures seront en effet présentes près du Chalet du Raidillon durant tout le week-end, ce qui donnera la chance aux fans d’avoir un aperçu de cette histoire de la course.

Liste des voitures

Volkswagen 1500 S (1965)
NSU 1000 TTS (1967)
Porsche 911 (1967)
Alfa Romeo Giulia Sprint GTA (1969)
Mercedes-AMG 300SEL (1971)
Ford Capri RS 2600 (1971)
Mazda RX3 (1972)
Ford Escort RS 1600 (1972)
BMW 3.0 CSL (1973)
Renault 12 Gordini (1973)
Toyota Celica GT (1973)
Alfa Romeo 2000 GTV (1974)
Zastava 101P (1976)
Vauxhall Magnum (1977)
Ford Capri III 3.0S (1980)
Alfa Romeo Alfetta GTV6 (1985)
Toyota Corolla (1988)
Peugeot 806 (1995)
Peugeot 306 GTi (1999)