28 Juillet 2018

Bentley aux commandes après trois heures de course

Bentley leads at the three-hour mark

Onze minutes avant la marque des deux heures en piste, le directeur de course a affiché le premier Full Course Yellow (régime de Drapeau Jaune sur la totalité du parcours), après que la Mercedes-AMG # 89 de l’équipe AKKA-ASP ait heurté le mur de pneus à la sortie du Raidillon. Les leaders de la Blancpain GT Series Endurance Am Cup sont désormais confrontés à un long combat pour tenter un retour.

La plupart des leaders ont profité de la période du FCY, qui s’est ensuite transformée en voiture de sécurité, pour effectuer un deuxième arrêt aux stands. Cependant, cela n’a pas changé les positions aux avant-postes, avec l’Aston Martin #62  R-Motorsport toujours leader devant la R8 # 2 Audi Sport Team WRT et la Lamborghini #63 Grasser Racing. Dominik Baumann au volant de l'Aston Martin a réussi à se créer un léger avantage de quelques secondes.

La seconde moitié du Top 10 a également connu quelques belles passes d’armes avec de nombreux dépassements. La Ferrari SMP Racing #72 a été la première à prendre du retard, lorsque Mikhail Aleshin a été victime d'une crevaison.

Pendant ce temps, Vincent Abril (Bentley Continental #8 Team M-Sport) s’est joint à la bagarre pour le podium virtuel, réduisant l’écart avec la Lamborghini #63 de Christian Engelhart. La voiture Grasser a effectué son troisième pit-stop juste avant la marque des trois heures, rapidement suivie par l'Aston Martin  #62 et l'Audi #2.

Avec un nouveau FCY juste avant la marque des trois heures, après que l'Aston Martin # 97 Oman Racing ait heurté le mur de pneus en quittant Combes, la Bentley # 8 était désormais aux commandes.

Après trois heures de course, la Jaguar # 54 Emil Frey est toujours en tête de la Silver Cup, même si elle ne dispose que d'un avantage de 1,4 sec sur l'Audi Aust Motorsport #111.

En Pro-Am, la deuxième Mercedes-AMG #175 Sun Energy 1 a perdu un temps précieux lorsque Kenny Habul est parti en tête-à-queue au virage du Speaker, heureusement sans endommager la voiture. Après trois heures de course, la Mercedes #49 RAM Racing, poleman de la catégorie est toujours aux commandes en Pro-Am.

En raison d'un arrêt prématuré au stand de la McLaren # 188 Garage 59, à 19h30, à la tête de la AM Cup on trouvait la Lamborghini # 77 Barwell Motorsport avec la Ferrari # 488 Rinaldi Racing dans son sillage. Au sein du Groupe National, la Lamborghini GDL Racing est toujours en tête devant la Porsche SpeedLover.