28 Juillet 2018

La course s'anime alors que les Total 24 Hours of Spa approchent les cinq heures de course

Race comes alive as Total 24 Hours of Spa approaches five-hour mark

Après une entame de course relativement calme, la 70ème édition des Total 24 Hours of Spa s’est animée juste après avoir passé la barre des trois heures de course.

Cette dernière partie de course a débuté sous régime de FCY après un accident impliquant l'Aston Martin # 97 Oman Racing with TF Sport.

Seule la Bentley #8 Team M-Sport est parvenue à conserver sa position aux avant-postes. Derrière la nouvelle Continental GT3, la Lexus #114 Emil Frey s'est hissée au deuxième rang juste devant la Nissan #23 GT Sport Motul Team RJN.

Presque immédiatement après que la piste soit repassée au vert, la Lamborghini # 63 Grasser Racing s’accrochait avec la McLaren # 58 Garage 59, causant d'importants dégâts aux deux voitures. Celles-ci ont été contraintes de rejoindre les stands pour de longues réparations, tandis que la #63 recevait aussi une pénalité de 30 secondes. Elles ont depuis repris la piste, bien qu’accusant plusieurs tours de retard.

Aux avant-postes, la Bentley #8 a pris une bonne avance, mais un autre FCY, cette fois provoqué par la perte de la roue arrière gauche de l’Audi WRT #17, a suscité encore plus de suspense.

La Bentley #8 est ressortie une fois de plus, lors de son dernier arrêt, en tête du peloton, avec Andy Soucek au volant, suivi de Kelvin van der Linde sur la # 29 Montaplast by Land Audi et la Nissan # 23 de Matt Parry.

Telle était la situation après quatre heures et demie de course, avec Soucek conservant un avantage de près de 10s sur Van der Linde, tandis que 23 des 63 partants étaient toujours dans le même tour que le leader.

Dans la catégorie Pro-Am, la Mercedes-Benz #49 RAM Racing s’est retrouvée à une superbe 4ème place du classement général après le premier FCY et s’est maintenue devant les Pro pendant plusieurs tours. Un problème de radiateur a ensuite mis un coup d’arrêt à la progression de l'équipe britannique renvoyant la Mercedes dans les stands. Après quatre heures et demie de course, la Mercedes Strakka #42 mène la catégorie, 14ème du général.

La Jaguar #54 Emil Frey demeure en tête de la Silver Cup, 25ème du général et avec plus de 40 secondes d’avance sur la Lamborghini #78 Barwell. Changements de leader et bagarre en Am Cup, c’est désormais la Porsche #991 Herberth Motorsport qui occupe la première place, 39ème au classement général, tandis que la Lamborghini GDL était toujours aux commandes du Groupe National.