Après 6 heures : l’Audi Montaplast by Land fait de nuit la course en tête sur la 70ème édition des Total 24 Hours of Spa

28 Juillet 2018

L’Audi R8 LMS #29 Montaplast by Land-Motorsport est en tête des Total 24 Hours of  Spa après le premier quart de course. Le jeune équipage composé de Kelvin van der Linde, Sheldon van der Linde et Jeffrey Schmidt fait preuve d’une impressionnante maturité alors que la nuit est tombée sur le tracé belge.

La #29 fut l'une des nombreuses voitures à prendre la tête durant les premières phases de course. La #2 de l’équipe Audi Sport Team WRT a rythmé une bonne partie de la première heure après avoir passé le poleman, l'Aston Martin #62 R-Motorsport à l'Eau Rouge. Leurs positions ont ensuite été inversées après le premier ravitaillement, l'équipe R-Motorsport se montrant plus rapide que WRT.

La configuration de course a changé durant les 90 minutes suivantes alors qu'un FCY, transformé peu après en voiture de sécurité, ait propulsé de nouveaux concurrents aux avant-postes, dont la Bentley # 8 Team M-Sport.

L'Aston Martin #62 a ensuite dégringolé au classement en raison d'un long arrêt aux stands, alors que la Bentley #8 a pris la tête et l’a conservée après un nouveau FCY.
Presque immédiatement après que la piste soit repassée au vert, la Lamborghini # 63 Grasser Racing s’accrochait avec la McLaren # 58 Garage 59, causant d'importants dégâts aux deux voitures. Celles-ci ont été contraintes de rejoindre les stands pour de longues réparations, tandis que la #63 recevait en plus une pénalité, un stop-and-go de 30 secondes. 
Au début de la sixième heure, la Bentley de tête est restée aux commandes avec Andy Soucek au volant malgré un nouveau FCY, après que la #17 Belgian Audi Club Team WRT belge perde une roue et abandonne.

La Bentley s'est ensuite arrêtée pour la cinquième fois, mais le dernier FCY n'a pas joué en sa faveur.

Des débris ont provoqué la neutralisation de la piste permettant à quelques voitures de s'arrêter tandis que leurs adversaires roulaient à basse vitesse. De ce fait, l’Audi #29 Montaplast by Land (deuxième après cinq heures de course) a pris la tête avec Kelvin van der Linde au volant. La BMW #98 ROWE Racing est deuxième devant la Bentley #8.

Telle était la situation lorsque la course a atteint le quart de sa distance, Van der Linde disposant de 25 secondes d'avance sur Ricky Collard sur la BMW.

Après s'être arrêtée lors du dernier FCY, la Mercedes #42 Strakka Racing domine la catégorie Pro-Am avec un écart assez important. David Fumanelli, au volant après six heures de course, est huitième du classement général et assez loin du deuxième de la catégorie, la Ferrari #333 Rinaldi Racing. RAM Racing avait conduit la première partie course sur la Mercedes, mais a du reculer dans la hiérarchie en raison d'un problème de radiateur.

La bagarre en Silver Cup est plus serrée au terme du premier quart de course avec la Lamborghini # 12 Ombra Racing installée en tête devant la Lamborghini # 78 Barwell Motorsport. La Jaguar # 54 Emil Frey, partie en pole et longtemps leader de la catégorie, est troisième.

La bataille en Am Cup est parmi les plus acharnées du plateau, avec plusieurs voitures différentes aux commandes durant les six premières heures. La Lamborghini #77 Barwell Motorsport s’est adjugée la première place devant la Lamborghini Target Racing #9 et la Ferrari #488 Rinaldi. Le Groupe National, est quant à lui sous le contrôle de la Lamborghini Super Trofeo GDL Racing # 67.

Les pilotes vont désormais devoir affronter les piégeuses conditions nocturnes, une phase de course qui ne manquera pas de mettre à l’épreuve le jeune équipage Montaplast by Land en quête de victoire sur la 70ème édition des Total 24 Hours of Spa.