28 Juillet 2018

Montaplast by Land Audi toujours en tête à Spa alors que la Bentley #8 connaît des problèmes majeurs

Montaplast by Land Audi continues to lead as #8 Bentley hits major problems at Spa

L'Audi R8 LMS #29 Montaplast by Land-Motorsport poursuit sa domination à Spa à l'approche de la huitième heure de course, tandis que son challenger le plus proche, la Bentley #8 Team M-Sport a connu des problèmes et dégringole au classement.

L'Audi s'est arrêtée aux stands pour ravitailler beaucoup plus tôt que ses rivales directes, la Bentley #8 et la BMW Walkenhorst Motorsport #34, mais cela n'a pas pour autant réduit son avance en tête du peloton.

Sheldon van der Linde est resté à bord de la voiture, après avoir succédé à son frère Kelvin, et a finalement repris la piste en tête lorsque la Bentley et la BMW ont procédé à leurs derniers arrêts.

La Continental GT3 # 8 est ressorti juste devant la # 34, Maxime Soulet effectuant un double relais pour l'équipe britannique. Blomqvist était à bord de la Walkenhorst, après avoir succédé à l'impressionnant pilote Silver, Christian Krognes.

Mais le deuxième de la course de l'année dernière a ensuite été confronté à des problèmes, Soulet perdant beaucoup de temps avant d'être finalement poussé dans le garage. La # 8 est resté dans le box tandis que la course entrait dans sa neuvième heure.

La BMW #34 s’est alors retrouvée en deuxième position, devant la Mercedes #4 Black Falcon, la BMW ROWE Racing #98, et la Porsche #117 KÜS Team75 Bernhard.

La Mercedes Strakka Racing #42 continue de dominer la catégorie Pro-Am, même si entre les sixième et huitième heures, elle s’est fait prendre un tour par le leader au classement général. Néanmoins, Lewis Williamson possède un sérieux avantage dans la catégorie au profit de l'équipe britannique.

Pas de changement en Silver Cup, la Lamborghini Ombra Racing # 12 reste en tête devant la Lamborghini # 78 Barwell Motorsport avec 14 secondes d’avance.

La Lamborghini Barwell Motorsport #77 en tête de la catégorie Am Cup, comme elle l’était déjà après six heures de course, pointe devant la Lamborghini Target Racing #9, sa concurrente la plus proche. Le Groupe National est toujours clairement sous le contrôle de la Lamborghini Super Trofeo GDL Racing # 67. 

Les sixième et septième heures ont été remarquablement calmes, sans FCY durant cette période et tous les leaders de catégorie sont restés inchangés.