Les Total 24 Hours of Spa s’animent à nouveau avec la reprise de la course dans les Ardennes

28 Juillet 2019
Les Total 24 Hours of Spa reprennent vie alors que la bataille entre dans sa phase finale. La course a repris sur un rythme soutenu après un arrêt prolongé dû à de fortes pluies sur le circuit belge.

Depuis 05h40 la course était sous régime de drapeau rouge, mais même si la pluie n’a pas cessé tout au long de la matinée, les voitures ont pu quitter la voie des stands à 11h15. Après avoir roulé derrière la voiture de sécurité pendant deux tours, les concurrents sont repartis avec encore cinq heures et demie de course à disputer.

Le Lamborghini #63 Grasser alors en tête est immédiatement entrée aux stands pour effectuer son arrêt technique, la BMW Walkenhorst #34 s’est alors retrouvée aux commandes suivie de la Porsche Dinamic #54.

Mais, comme ces deux voitures devaient également effectuer leur arrêt technique de cinq minutes, le leader théorique devenait la Ferrari #72 SMP Racing. Ce n’était cependant pas forcément une position confortable, car Mikhail Aleshin avait Rene Rast sur l’Audi Sport Team WRT #1 dans ses rétroviseurs.

Les deux voitures allaient connaitre des problèmes en passant le peloton. Rast fut le premier, au contact de l’Aston Martin #188 Garage 59 à l’Eau Rouge. Si l'Audi a pu continuer sans souci, l'Aston est revenue aux stands avec d’importants dégâts.

Le cas est loin d’être simple, Aleshin étant déjà entré en contact avec l’Aston avant sa « rencontre » avec Rast. A 13h, l’incident était toujours sous enquête.

Rast a ensuite rattrapé et dépassé Aleshin, après quoi le pilote russe a connu ses propres problèmes. Le pilote Ferrari a perdu le contrôle de la voiture à la sortie de Pouhon, partie en glisse sur la piste avant d’entrer en contact avec une Nissan.

Cela a mis un terme aux vœux de SMP Racing de remporter la course, mais l’équipage composé de Aleshin, Davide Rigon et Miguel Molina peut encore espérer décrocher le titre de l’Endurance Cup aujourd'hui, en fonction du résultat final de la course.

Avec la fin de la série d’arrêts aux stands, la Porsche #54 et la BMW #34 étaient en tête, mais avec leur arrêt de 5 minutes obligatoire, c’est l'Audi #1 qui se retrouvait effectivement aux commandes. Son avantage diminuait toutefois avec le retour en force de Michael Christensen (Porsche #20 GPX) et Yelmer Buurman (Mercedes-AMG Black Falcon #4).

La bagarre en Pro-Am semble terminée, sauf problème pour l’Aston Martin #97 Oman Racing by TF Sport, qui a deux tours d’avance sur son plus proche rival avec Salih Yoluc au volant. La Lamborghini Barwell (#78) est en tête de la catégorie Silver Cup, avec Sandy Mitchell au volant pour l'équipe britannique. La Ferrari #33 Rinaldi est solidement en tête au classement de l'Am Cup, loin devant la Lamborghini Barwell #77.

 

Les Total 24 Hours of Spa 2019 se termineront à 16h30 cet après-midi.