André Lotterer avec l'Audi Sport Team WRT aux TOTAL 24 Hours of Spa !

24 Juillet 2017
C’est l’invité de dernière minute de ces Total 24 Hours de Spa ! A quelques jours des premiers essais, Vincent Vosse – le Team Principal du Team WRT – a proposé à André Lotterer de rejoindre Marcel Fässler et Dries Vanthoor au volant de l’Audi R8 LMS #5 de l’équipe belge. Le Nivellois d’adoption n’a pas hésité une seconde et il visera clairement une première victoire sur le double tour d’horloge des Ardennes.
André, on vous verra donc au départ des Total 24 Hours of Spa…

« Eh oui ! C’est une excellente surprise et j’en suis vraiment très heureux. Quand Vincent m’a appelé pour savoir si le défi m’intéressait, ma réponse a fusé. Me retrouver dans un équipage qui vise la victoire aux 24 Heures de Spa, qui plus est avec le Team WRT et le Belgian Audi Club, ça ne se refuse pas ! En plus, je serai de nouveau associé à mon pote Marcel Fässler et Benoit Tréluyer sera aussi de la partie, même si c’est sur une autre voiture de l’équipe. Je suis hyper motivé et je remercie Porsche, mon employeur actuel, de m’avoir libéré pour cette course afin que je rejoigne cette marque cousine au sein de la grande famille Volkswagen. »

Les Total 24 Hours of Spa, c’est une course qui manque encore à votre palmarès…
« Exactement ! J’avais terminé sur la plus petite marche du podium avec Christopher Mies et Frank Stippler en 2013 et ça reste à ce jour mon meilleur résultat. Tout le monde sait ce que la Belgique, Spa-Francorchamps et les 24 Heures de Spa représentent pour moi. J’ai raté la victoire au Mans en juin à cause d’un problème technique. Alors, ajouter Spa à mon palmarès cette année serait d’autant plus sympa. Il n’y a pas tellement de pilotes qui ont réussi à s’imposer à la fois dans la Sarthe et dans les Ardennes. J’espère pouvoir faire partie un jour de ces privilégiés ! »

Le défi est de taille pourtant !
« Oui, mais c’est ça qui est excitant ! Un pilote a toujours envie de gagner, quelle que soit la course à laquelle il prend part. Mais c’est vrai que, quand tu roules à très haut niveau depuis si longtemps et toujours dans le même championnat, tu apprécies d’autant plus de nouveaux challenges. Et gagner Spa en est un très grand: c’est la course d’endurance où le nombre de candidats à la victoire est le plus élevé. »

Ne risquez-vous pas de manquer un peu de rythme avec une GT ?
« C’est vrai que je n’ai plus roulé avec une Audi R8 LMS depuis 2015… En début de semaine, je serai à Barcelone pour des tests avec Porsche à bord d’une LMP1. J’arriverai à Francorchamps mercredi seulement. Mais je ne suis pas trop inquiet… Je ne pars quand même pas de zéro ! Je connais bien la piste, je connais bien l’équipe et j’ai déjà roulé avec la voiture… Et je sais que je vais m’impliquer à 100%, notamment dans l’analyse des datas, pour être performant le plus rapidement possible. Et puis, je compte sur Marcel et Dries pour m’aider. »

Justement, comment voyez-vous votre équipage ?
« Je connais évidemment très bien Marcel ! Avec Benoit Tréluyer, nous avons gagné trois fois Le Mans et été Champions du Monde d’Endurance ensemble. Quant à Dries, Vincent Vosse m’a dit qu’il n’y a aucun souci à se faire pour sa pointe de vitesse. Comme il connaît mieux la voiture que moi, c’est d’ailleurs probablement lui qui va m’aider à aller plus vite… Avec Marcel, nous essayerons de lui apporter notre expérience des courses de 24 heures et de le mettre en confiance. Plus il va vite et mieux ce sera pour notre équipage. Marcel et moi n’avons rien de spécial à prouver et nous n’aurons aucun problème à mettre notre ego de côté. L’esprit d’équipe passe avant tout et j’espère que c’est ce qui nous conduira au succès. »

Communiqué Belgian Audi Club - 24 juillet 2017